Gras

Origine : vallée du Valgaudemar, Dauphiné

Armes : " D'azur au lion d'or , lampassé de gueules , traversé de trois barres de même brochant sur le tout."

Devise : " Stat fortis in arduis "

Variantes patronymiques : de GRAS, GRAS de MONTORCIER, GRAS de la TOUR, GRAS de PREGENTIL...

Histoire

La famille GRAS est implantée en Valgaudemar depuis des temps immémoriaux. Cette vallée, évangélisée au XIème siècle par les moines de Cluny, formait une communauté indépendante et tenait son nom d'un certain Gaudemar ou Waldemar. Les GRAS, qui prétendaient descendre de Gaudemar, possédait ce fief sous forme d'alleu jusqu'à la fin du XIIIème siècle.

Les habitants du pays n'ont jamais été serf mais toujours qualifiés de francs et libres. Les GRAS ne vivaient guère mieux que leurs sujets et ne se sont pas enrichis. Différents membres de cette famille se distinguèrent lors de plusieurs campagnes, contre les comtes de Savoie, lors de la guerre de Cent ans ou lors des guerres d'Italie. Ils habitaient la maison forte des Herbeys (commune de Chauffayer, Hautes-Alpes), acquise par mariage vers 1365, mais avaient leur sépulture en l'église de Saint-Maurice en Valgaudemar (Hautes-Alpes).

La famille se divisa en plusieurs branches : certains furent consuls de Gap; la branche aînée, les GRAS de PREGENTIL s'est éteinte en 1740; une branche installée en Bretagne s'est éteinte au XIXème siècle; et une dernière branche, issue d'un fils illégitime, existe encore de nos jours. Il existe d'autres familles GRAS en Champsaur pour lesquelles il est impossible de dire si il existe un lien avec celle-ci.

Rattachement à l'arbre familial

demoiselle Sébastienne GRAS fille à feu noble Charles, sieur de la Tour, teste à Grenoble le 4 octobre 1657 devant maître BUISSIERE en faveur de son mari, Pierre BERNARD, marchand des Engellas (commune de Valbonnais, Isère), et de ses enfants. Elle meurt à Valbonnais le 26 août 1668 à l'âge de 72 ans et est inhumée auprès de son mari, dans l'église paroissiale d'Entraigues (Isère).

Quelques années plus tard, demoiselle Anne de GRAS (1657-1680), fille de noble Esprit, sieur de la Rangasse, épouse à Aubessagne (Chauffayer, Hautes-Alpes) le 24 juin 1671 Charles MARTIN (1652-1703), châtelain et bourgeois d'Aubessagne.

Généalogies à consulter :